• les pirachkichuns (galettes Tchétchènes)

    LES INGRÉDIENTS :

    Pâte : pour

    500 gr de farine

    1 cas   de levure fraiche

    1 pincé de  de sel

    1 c à c de sucre

    de l'eau pour mouiller et ça c selon la farine)

    pour la farce:

     5 pommes de terre 

    2 oignons.

    1 bouquet de persil ciselé

    2 c à s d'huile de table 

    Sel, poivre

     

    LA PRÉPARATION :

    Farce :

    Faites cuire les pommes dans de l’eau salée, les éplucher.

    les Écrasez-les en purée.

    Hacher  les oignons.

     chauffer de l’huile dans une cocote

    Lui Rajoutez les oignons.

    Laissez cuire  à feu très doux.

    Salez, poivrez.

    Mélangez bien le tout.

    Hachez  persil 

    Rajoutez lesoignons a vos pommes de terres écrasés.

    Mélangez, puis rajouter le persil haché

    et resérver

    Pâte :

     

     dans un bol on met la levure, le sucre et de l'eau tiéde.

    Mélangez le tout.

    On laisse lever ,

    Puis pn verse la farine dans une terrine on rajoute le sel, et la levure 

    travailler bien la pâte

    jusqu'a qu'elle soit bien souple 

    Pser la pâte  dans un plat fariné afin qu'elle ne colle pas au doigts

    couvrer la avec un linge propre

    Laissez lever

    Sur un plan de travail fariné, étaler la pâte au rouleau

    A l’aide d’un emporte-pièce, découpez des petit cercles de 8 c de diamètre. 

    Prenez un cercle de pâte.

    Essayer de tirez la pâte des deux côtés.

    faire des demi-cercles.

    Posez les ouverture vers le bas.

    Aplatissez le pirachkichun peu  avec la  main.

    Faites frire des 2 côtés dans une huile chaude.

    Laissez égoutter sur du papiers absorbants

    Servez les pirachkichs accompagnés d’une salade verte.

    Bon appétit!


    8 commentaires
  • L’automne

     

    Manger les produits de saison est le meilleur moyen de rester en bonne santé

    La nature est tellement attentive aux êtres vivants, et tellement généreuse qu’elle nous fait don de tout ce que nous avons besoin, au bon moment et  au rythme naturel de notre corps : Au printemps après un rude hiver (Haricots vert, Riches en fibres, vitamines et minéraux fèves, petit-pois aubergines, laitue, thym, radis,  sauge etc. etc.)

    En été il fait très chaud notre corps est menacé d’ déshydrations,   elle met à notre disposition non pas seulement des sources, et des point- d’eau mais aussi des fruits et des  légumes gorgés d’eau : pastèques, tomates, courgettes, piments, melons, etc. etc.)

    En automne, et afin d’affronter l’hiver il faut que notre corps soit  bien armé : elle nous fait alors don d’aliments riches en vitamine et en antioxydants : Grenades, raisin, pommes, poires courge, noix, châtaigne l’ail, et  miel

    En Hiver pour nous protéger contre de nombreux  virus et les bactéries qui peuvent nous attaquer : elle  nous doté de produit remplie de vitamine C : le citron, l’orange, la mandarine, la clémentine, le navet,  le choux, les pommes de terres, l’oignons etc. etc. 


    5 commentaires
  • Recette de la harira 

    La harira est le repas du Ramadan au Maroc 

    Un repas très riche pour reprendre des forces après une journée de jeune, c’est aussi le repas des hivers rigoureux …riche en vitamines oligos-éléments 

    Ingrédients  

           500 gr d'agneau bœuf ou poulet selon les goûts en petits morceaux 

           4 à 5 branches de celleri finement haché 

     

           1 gros oignon, 

      

           1/2 c  à c de gingembre 

      

           1 /2 c à c de curcuma 

      

           ½ c à c de poivre 

      

           3 c à soupe d'huile d'olive 

      

           1kg de tomates fraiches pelés et passés au  mixeur 

      

           1 boite de colis de tomate 

      

           1 cube de bouillon (bœuf, mouton ou poule selon la viande qu’on a utilisé 

      

           2 verres à thé de pois chiches trempés la veille 

      

           1/2 tasse de lentilles vertes, 2l d'eau chaude 

      

           1 verre à thé  de persil + coriandre hachée 

      

           3/4 de tasse de vermicelles, sel selon le goût 

      

           Préparation 

      

           Dans une marmite mettre la viande, les pois chiches, les  céleris, l’oignon, le persil et coriandre, les tomates mixé, le colis de tomate l’huile, les épices (curcuma, gingembre, poivre, sel) 

      

           Bien mélanger les ingrédients puis mettre la marmite sur feu moyen et laisser mijoter quelques minutes avant de rajouter les lentilles l’eau et le bouillon cube. 

      

           Laisser cuire environ 1 heure moi je teste la cuisson  comme à l’ancienne je retire un poids chiche ou un bout de viande que j’écrasée entre les doigts. 

      

           Dans un saladier verser la farine rajouter Del ‘eau tiède pour faire un genre de pate liquide comme la pâte à crêpe. 

      

           Je rajoute le jus d’un citron en guise de Levin (jadis nos et je laisse reposer une heure. 

      

           Je reviens à la marmite je rajoute le concentré de tomate tournez tournez ! Verser le vermicelle en pluie, tournez, tournez, tournez et verser la pâte pour lier le tous sans s’arrêter de remuer une fois qu’on a fini de verser la pâte, en regarde la consistance qu’on veut selon les goûts la touche finale rajouter une poignée de coriandre  haché. 

      

           Servir dans des bols accompagnés d’un morceau de citron. 

      

     

     


    4 commentaires
  • Après l’intervention de Valérie Garcia de l’association le cabanon, les personnes ne cessent de me demander si on ne pouvait pas revenir un peu aux recettes oubliées de leurs cultures.

    Aujourd’hui on va visiter et revisiter la recette du "Kaak" façon bio et je pense même qu’à l’ origine cette recette était bel et bien bio puisque à l’époque où elle existait les produits nocifs et autres pesticides n’étaient pas encore inventé .

    Cette recette est proposée par Fatima qui a assisté au premier menu végétarien du 29 :10 :2014 a l’Association Point-Rencontre.

     

    Biscuits marocains aux Graines de sésame et anis « KAAK »

    Le kaak se transmettait de génération en génération c’était le biscuit des fêtes et tous  événements Aïds baptêmes, circoncisions, mariages..ect.

    6 œufs bios

    2 verres d’huile d’olive bio

    2 c a s de graines de sésame

    2 c a s de graines d’anis

    1 verre a moutarde de sucre bio

    1 c a c de bicarbonate de soude

    Une pincé de sel

    Farine T 80 bio

    Décoration

    2 jaunes d’œufs bios

    2 c a s de graines de sésame

    Préparation

    Dans une terrine mettre les œufs (les laver avant de les casser) le sucre, la pincé de sel, et bien travailler aux mains (toujours se laver les mains au savon avant de commencer la préparation, même si vous prévoyez de malaxer avec un batteur.

    Moi je travaille avec les main j'aime toucher et sentir les matières, comme je vous conseille si vous voulez préparer un repas que vous voulez partager d' être en forme morale et physique et le préparer dans une bonne ambiance genre une belle  musique que vous apprécier ...parce que votre met sera imprégné par vous même et votre état du moment qu'il soit positif, ou négatif, il compte énormément, et les gens ne voudrons pas forcément manger, un aliment stressé...Hhhhhh ça c moi qui le pense c a vous d'en vérifiez la crédibilité ...!

    Rajouter le sésame, l’anis l’huile la bicarbonate et finir par la farine que vous verser petit à petit en tâtant a l’œil la consistance de la pâte qui doit être homogène et bien lisse et ce, en faisant appel a votre seule  intuition  hhhh! ...

    Former des petit rouleaux que vous façonner en petit cercles ciseler les bords badigeonner de jaune d’œufs et décorer de graines de sésames.

    Mettre au four moyen surveiller la cuisson. « Bon appétit » au Maroc on dit : « bonne santé » pour souhaiter un bon appétit. Ça revient au même si on a pas d’appétit, c qu'on n’a pas de santé, si on n’a pas de santé, on n’a pas d’appétit.

    Revenant au deux blancs d’œufs qui vont vous rester sur les bras, ou plutôt dans un bol ,si vous ne les avez pas verser dans évier. eh bien vous n' avez plus qu’a leur rajouter le jus d’un demi citron et les battre quelque secondes et ainsi vous avez   un masque qui va nourrir ,  purifier et adoucir la peau de votre visage et celle de vos adorables petites mains qui ont préparé le biscuit. 

     

     

     

     


    6 commentaires
  • le vendredi 20 décembre 2013 , nous étions 240 personne a la salle des fêtes de Chateau-Arnoux afin de partager le repas du réveillon solidaire.

     


    7 commentaires