• conte d'ici et d'ailleur

    conte d'ici et d'ailleur

     Le bédouin et son hôte

     

    Il était une fois un bédouin qui avait quittés son oasis natale  pour accompagner une caravane afin de faire du commerce dans une cité très lointaine.

     

    Un jour il reçoit la visite d’un ami qui arrive de chez lui

     

    A peine son hôte a franchis le seuil de la maison, que le bédouin le submergea de questions :

     

    _ Soyer le bienvenue l’ami, comment va ma demeure ?

     

    _ C’est la plus belle de toute la région

     

    Et mon épouse Zaïnab ?

     

    Toujours aussi ravissante c’est une épouse fidèle, et une mère affectueuse.

     

    Et mon fils Omar ?

     

    C’est un garçon bien éduqué il est aussi un élève brillant

     

    Et mon chien chihab ?

     

    C’est un bon gardien, il veille sur ta demeure et aussi sur ta famille.

     

    Et mon chameau dahab ?

     

    Toujours au service de sa ravissante maitresse.

     

    A cet instant le serviteur du bédouin vient lui demander s’il voulait qu’on serve à manger pour lui et son hôte.

     

    Le bédouin lui répondit :

     

    Non, attendez encore que je puisse poser quelques question a mon hôte ! Puis il s’adressa de nouveau à son visiteur.

     

    O toi porteur des bonnes nouvelles, j’ai encore envie de te poser quelques questions.

     

    Oui bien sur ! Mais l’hôte avait très faim il était aussi fatigué et épuisé par le voyage

     

    Et le bédouin recommence :

     

    Comment va mon chien chihab

     

    Il est mort ! répond l’hôte

     

    Et comment est il  mort ?

     

    Il s’est étranglé en mangeant un os de ton chameau dahab.

     

    Comment, mon chameau dahab est mort ?

     

    Oui !

     

    Et de quoi est il mort ?

     

    En transportant l’eau au cimetière pour construire la tombe de ta femme Zaïnab.

     

    Mon Dieu ! Ma femme est morte aussi ?

     

    Oui

     

    Et comment ?

     

    A force de pleurer son fils Omar.

     

    Mon fils Omar est mort ?

     

    Oui.

     

    Et comment est il mort ?

     

    Il est mort dans l’effondrement de ta maison.

     

    Malheur à moi  hurla le bédouin !

     

    Et sur ce, son hôte le quitta en rapidement a la recherche d’un endroit plus accueillant où il pourra manger et se reposer sans être dérangé une tonne  de questions.

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :